Mats avec tour et fou - mats de Morphy, de Greco, de Mayet et de Pillsbury

Tour et fou travaillent ensemble en général remarquablement bien, ils se complètent bien l'un l'autre. On dit souvent que le couple tour-fou est meilleur que le couple tour-cavalier (c'est-à-dire qu'il vaut mieux avoir une tour et un fou que une tour et un cavalier). Voyons quelques mats qui illustrent ces propos.

Le mat de Morphy, un mat du couloir avec l'aide du fou :

Le mat de Greco et une sorte de mat du couloir sur la dernière colonne, le fou servant à emprisonner le Roi. Il survient souvent après la destruction du roque adverse :

Le mat de Mayer survient lui-aussi après la destruction du roque. C'est une sorte de mat du couloir, mais par le petit côté :

Enfin le mat de Pillsbury est le seul de ces mats où c'est le fou qui donne l'échec, la tour servant à bloquer le Roi :

Il est inutile de retenir les noms de chacun de ces mats. L'important c'est de s'imprégner des schémas pour les trouver plus vite en partie. Les exercices devraient vous y aider.

EXERCICES