Le clouage

Le clouage est un peu le pendant de l'enfilade. Il survient lui aussi quand deux pièces sont alignées. Cette fois, on attaque la moins forte de ces deux pièces, elle ne peut alors pas bouger car sinon la pièce qui se situe derrière devient en prise. On dit qu'elle est clouée. Voici un exemple :

Ici, le fou noir a interdiction de se déplacer, car sinon les noirs se mettraient en échec. On peut aussi effectuer un clouage si une autre pièce que le Roi est derrière :

Les noirs peuvent déplacer leur cavalier, mais ils perdent alors la dame.

Quand une pièce est clouée sur un Roi, on parle de clouage absolu : la pièce n'a pas le droit de se mouvoir. Quand elle est clouée sur une autre pièce, on parle de clouage relatif : la pièce peut légalement bouger, mais une pièce de plus grande valeur est alors attaquée.

Intérêt du clouage

Une pièce clouée est en quelque sorte neutralisée le temps du clouage, surtout si le clouage est absolu. Elle ne peut plus alors : protéger une pièce de son camp ou une case importante, s'enfuir si elle est attaquée...

Le cavalier blanc est perdu.

EXERCICES