Le fou

Nous étions comme deux fous de couleurs opposées.
— Boris Spassky, à propos de son divorce.

Ses déplacements sont guère plus compliqués que ceux de la tour. Il se déplace sur les diagonales :

Voici un exemple avec d'autres pièces :

Nota bene : comme vous pouvez le constater, un fou ne pouvant se déplacer que sur les diagonales, il reste toujours sur une case de la même couleur. Ainsi un fou qui commence la partie sur case blanche ne pourra jamais se retrouver sur une case noire, ni menacer une pièce qui s'y trouve.

Voila pourquoi on parle de "fous de cases blanches" et de "fous de cases noires". Peut-être comprenez-vous mieux la citation de Boris Spassky, ancien champion du monde d'échecs.

Chaque camp commence la partie avec deux fous : un de cases blanches et un de cases noires.

EXERCICES