Epilogue : battez Xfppfyvjdpù

Tu ne te tueras point, sauf, bien sûr, si tu perds contre Xfppfyvjdpù
— évangile selon St Mathieu.

Quand j'ai terminé ce cours, je me suis dis que ce serait marrant d'ajouter à la fin de chaque cours une sorte de "boss final" (vous savez comme dans les jeux videos japonais). Le but est qu'il soit d'un niveau tel que vous puissiez le battre si vous avez bien suivi tous les chapitres.

Notez que ça m'oblige à coder une intelligence artificielle qui s'adapte à chaque fois à votre niveau, ce qui n'est pas si facile.

Pourquoi Xfppfyvjdpù ?

Je ne savais pas trop comment baptiser le boss de ce premier cours. Pour faire simple, j'ai tapé des lettres au hasard sur mon clavier d'ordinateur et j'ai enlevé toutes les voyelles sauf une pour que ce soit plus facile à prononcer.

Mais, où est ce montre ?

Juste là... Bonne chance !

Bon...

J'espère que vous avez gagné parce que, au cas où vous ne vous en seriez pas aperçu, Xfppfyvjdpù joue au hasard.

Que faire maintenant ?

Bonne question. Vous avez terminé la leçon d'initiation et vous êtes fin prêt à jouer vos premières parties. Aussi je vous conseille d'en jouer le maximum avant de passer à la suite.

En effet jouer des parties vous permettra de bien assimiler les règles. Après une dizaine de parties vous verrez que vous n'aurez plus besoin de réfléchir pour savoir là où peuvent se déplacer chaque pièce. Jouer vous permettra aussi de vous faire votre propre expérience du jeu, de commencer à remarquer quelques astuces et schémas et de commencer à essayer d'élaborer des stratégies...

Avec qui jouer ?

Pleins de possibilités s'offrent à vous. Vous pouvez tout d'abord continuer à jouer contre Xfppfyvjdpù, mais ça risque d'être assez limité (je vous garantis que ce programme est totalement inoffensif). Vous pouvez aussi trouver des programmes qui jouent aux échecs sur internet. Néanmoins, je vous recommande chaudement de jouer contre des humains. En effet le style de jeu des ordinateurs est assez différent de celui des humains et pas forcément très agréable. Si vous n'arrivez pas à trouver un joueur de votre niveau, une application ou un logiciel de niveau réglable fera toutefois l'affaire.

Pour ce qui est des joueurs humains, le plus facile c'est que vous connaissiez un proche qui soit lui aussi débutant (quitte à enseigner le jeu à votre petit frère). Dans le cas contraire vous pouvez franchir la porte d'un club. Jettez un coup d'oeil à cet article pour tout connaître sur les clubs (et notamment comment en trouver un).

Si vous n'avez pas non plus la possibilité de jouer dans un club, vous pouvez aussi jouer sur internet ; il existe de nombreux sites de jeu sur la toile. Le défaut majeur des sites de jeu en ligne est que les parties ont tendance à être très rapides, ce qui n'est pas bon pour un débutant.

Comment jouer ?

Cette question peut paraître stupide mais il est normal quand on vient d'apprendre les règles d'être un peu perdu. Si c'est votre cas voici quelques conseils pour aborder sereinement vos premières parties.

Tout d'abord si le but de la partie est le mat, sachez qu'il y a deux grandes façons d'y arriver. La première est la méthode directe ; elle consiste à se lancer directement à l'assaut du Roi ennemi au moment opportun. La deuxième est la méthode indirecte ; elle consiste à commencer par annihiler les forces ennemies (en gros à prendre toutes les pièces de votre adversaire), pour après faire mat, par exemple en utilisant un mat élémentaire. Gardez à l'esprit qu'un pion de plus peut suffire à gagner si on arrive à l'amener à dame.

Comme vous manquez pour l'instant de connaissances et d'expérience, vos chances de réussir une attaque directe sur le Roi sont minces. Voila pourquoi vous pourriez vous concentrer sur la seconde stratégie. A chaque coup, vérifiez les menaces de votre adversaire, vérifiez qu'aucune de vos pièces n'est en prise. Vérifiez que vous ne voyez pas de moyen directe de prendre des pièces à votre adversaire et vérifiez aussi que vous ne mettez pas de pièce en prise. Gardez aussi en tête la maxime suivante :

Ne jouez aucun coup sans but
— Damiano

Cette formule de bon sens nous vient de Pedro Damiano, célèbre joueur portugais du 16ème siècle. Même si vous avez l'impression de n'avoir rien à faire forcez vous à trouver une stratégie.

Et ensuite...

Le but de ce site est de vous fournir assez de matière pour vous faire accéder à un bon niveau. J'ai bien sûr divisé le cours en différentes parties. Si vous vous sentez prêt, rendez-vous pour la suite : Objectif 1300.

Cours suivant