Le mat de l'escalier

Comme annoncé, dans les trois chapitres qui suivent, je vais vous apprendre trois mats élémentaires. Les mats élémentaires sont des mats dans des positions particulièrement simples (par exemple où l'adversaire n'a plus que le Roi), auxquelles on essaie de se ramener.

Pourquoi tu veux nous montrer des techniques quand l'adversaire n'a plus que le Roi alors que je ne sais même pas quoi jouer pour mon 1er coup ?

D'abord, ne me tutoyez pas ! Enfin, pour répondre à votre question, imaginez que je vous apprenne dès maintenant comment commencer la partie, que je vous fasse apprendre des tonnes et des tonnes de variantes pour que vous puissiez obtenir un net avantage dès le début. Mais imaginez maintenant qu'avec ce net avantage vous soyiez incapable de gagner la partie, même après avoir pris toutes les pièces de l'adversaire !
Force est de constater que tout le travail que vous auriez fait serait complètement inutile !

Au contraire, nous allons tout d'abord voir comment gagner une partie quand l'adversaire n'a plus rien. Ce sera alors à vous de vous débrouiller pour faire en sorte qu'il en soit ainsi.

Le mat que nous allons voir dans ce chapitre s'appelle le mat de l'escalier. Il concerne les situations où vous avez deux tours (et un Roi) contre un Roi tout seul. Bien sûr, il marche aussi avec dame et tour contre Roi isolé.

Le schéma de mat

Tout d'abord, pour réaliser ce mat, il faut amener le Roi adverse sur la bande, c'est à dire sur un des bords de l'échiquier.

Ensuite voici le schéma de mat :

Le Roi noir est échec, il ne peut pas rester sur la même rangée à cause de la tour a8, ni aller sur la 7ème rangée à cause de la tour b7.

Amener le Roi adverse à la bande

Pour faire cela on utilise la technique de l'escalier. Considérons la position suivante :

Les noirs sont en échec et sont obligés de monter leur Roi vers le haut de l'échiquier. Si les blancs jouent alors le coup symbolisé par la flèche verte, les noirs seront à nouveau obligés de monter d'un cran... et ainsi de suite !

Le piège

Il y a tout de même un piège. Regardez cette position :

Si pris d'un réflexe Pavlovien vous vous avisez de jouer le coup en rouge, le Roi adverse pourra prendre votre tour ce qui compliquera beaucoup votre mission. Pour continuer à faire reculer le Roi, il faut d'abord amener ses tours de l'autre côté de l'échiquier, par exemple avec le coup en vert.

Déroulé complet

Voici sur un exemple le déroulé complet du mat. Volontairement, j'ai choisi d'amener le Roi sur le bord gauche, pour vous montrer que le bord de l'échiquier sur lequel on fait le mat ne change rien.

Votre Roi

Votre Roi ne sert à rien pour le mat de l'escalier. S'il vous gêne et que le Roi adverse l'utilise comme parapluie, dégagez le d'abord du champ de bataille.

Voila, avec quelques exercices pour pratiquer, le mat de l'escalier ne devrait plus avoir de secret pour vous.

EXERCICES